South Africa – Part 1

Petit break en Afrique du Sud après une période de Noël intense !

On commence notre périple par la visite du parc Kruger pendant 5 jours. Ce qui est pratique au parc Kruger c’est que l’on peut se passer de guide et conduire sa propre voiture. Une petite voiture est d’ailleurs largement suffisante, en effet la plupart des routes sont en très bonne état (hormis quelques passages sur les routes en terre). Notez d’ailleurs que les routes qui relient chaque camp sont bitumées ! Ce qui fait un peu bizarre quand on s’attend à arriver dans la savane, mais qui a l’avantage d’attirer les animaux qui viennent y chercher la chaleur la nuit.

Une chose nous a frappé dès notre arrivée, c’est la gentillesse des sud africains. Nous avons sympathisé avec des employés du parc dans un camp proche d’une Gate (/Porte : entrée et sortie du parc), et qui nous ont fait visiter leur village. Comme on peut le voir sur les photos, les maisons traditionnelles zulus sont des huttes en mélasse (mélange de boue et de paille) avec un toit en paille. Désormais les maisons sont en dur mais certaines techniques traditionnelles persistent, comme cette hutte « à étage » qui sert de four (le bas reçoit le feu et le haut est enfumé). Ils ont l’électricité (et même la parabole pour certains !) mais pas l’eau courante ! Ils doivent encore aller chercher l’eau… Ca semble fou quand à quelques kilomètres, un camp perdu en pleine réserve a l’eau courante dans chaque tente !

Afin de profiter au max du parc et de profiter du trajet pour voir le Blyde River Canyon à la sortie, nous sommes entrés par Phalaborwa et sortis par Phabeni. Le temps n’était pas au top pour visiter le Canyon (nous ne sommes pas descendus) mais ca valait tout de même la peine de le faire. La route de montagne est magnifique et ca ne vous prendra pas beaucoup plus de temps pour rejoindre Johannesburg.

Pour ce qui est du parc nous avons jonglé entre tentes et hutte. A Letaba si vous avez de la chance vous pouvez avoir une hutte à côté du restaurant, face à la rivière. C’est juste magnifique de prendre l’apéro sur sa petite terrasse et de voir les hippos en face ! Autrement nous avons adoré les tentes, et particulièrement celle de Tamboti ! Chaque tente est placée face à la rivière (sèche lors de notre passage alors que c’est la saison des pluies… ), dans une petite forêt. La nuit le bruit des animaux est juste fabuleux !

 

On va aborder la partie sensible du sujet : la nourriture ! SI vous êtes un carnivore, pas de problème pour vous. Mais si comme moi vous évitez la viande et êtes plutôt poisson, c’est plus compliqué.. Le restaurant qui sauve tout est le Cattle Baron (à Skukuza) ! Leur cuisine est vraiment très très bonne. Il propose des crevettes, des pâtes (les napolitaines sont incroyable !) et la partie « take away » propose même des plats traditionnels ! Le Cattle Baron est réputé pour ses très bonnes viandes (il existe plusieurs restaurants en Afrique du Sud)  et j’avoue que j’ai succombé à leur fillet pepper madagascar (j’évite au maximum de manger de la viande mais je ne m’interdis pas un bon steak si la viande, comme c’est le cas en Afrique su Sud, ne vient pas d’élevages intensifs )… c’était le meilleur steak sauce poivre vert que j’ai jamais mangé ..!

Enfin pour en venir à l’essentiel, Kruger regorge d’animaux ! Même si nous n’avons pas vu tout les Big Five, nous avons été plutôt chanceux. En effet nous avons pu voir des chiens sauvages (Lycaon pour les puristes) deux fois, idem pour les lions, des buffles, des éléphants prenant leur bains à seulement quelques mètres, des phacochères, des ground-hornbill (calao terrestres), crocodiles, hippos, tortues, mangouste, hyènes et bien sûr un nombre incalculable d’antilope/impala/gazelle/zebre/girafe/gnous/babouins !Un vrai régal de voir tout ses animaux ! Un peu déçus de ne pas avoir vu de rhino mais ca sera pour une prochaine fois !

 

Je reviens dans un prochain article sur notre séjour au Cap ! Stay tuned 😉

 

 

SaveSave